cci-hdf-300x197

La Validation des Acquis et de l’Expérience (VAE)

Qu’est-ce-que la VAE ?

La VAE permet à toute personne, quel que soit son âge, sa nationalité, son niveau et domaine de qualification, justifiant d’au moins 1 année d’expérience (en équivalent temps plein en continu ou discontinu) dans un domaine d’activité, de valider tout ou partie d’une certification. La VAE est un moyen d’obtenir une reconnaissance officielle de vos compétences et d’accélérer ainsi votre carrière.

la VAE - Validation des Acquis et de l'Expérience - CCI Hauts-de-France - Cepreco

Plus qu’un passeport, la VAE vous permet d’obtenir un vrai diplôme et de sécuriser votre parcours que vous soyez demandeurs d’emploi ou salariés.

Référence législative : la validation des acquis de l’expérience (VAE) est un droit individuel qui permet à toute personne engagée dans la vie active de demander la validation de son expérience acquise dans l’exercice d’une activité salariée, non salariée ou bénévole, en vue de l’acquisition d’un diplôme à finalité professionnelle, d’un titre professionnel ou d’un certificat de qualification de branche (loi de modernisation sociale du 17 janvier 2002, consultable sur le site www.emploi.gouv.fr La VAE c’est aussi reconnaître que l’on peut apprendre en dehors de la formation initiale ou continue. Elle concerne toute personne justifiant d’au moins 1 an d’expérience :
  • en continu ou discontinu,
  • à temps plein ou à temps partiel, dans une activité salariée, non salariée ou bénévole en rapport direct avec le diplôme, le titre ou le certificat visé.
Les périodes de formation initiale ou continue en milieu professionnel, suivie de façon continue ou non peuvent être prises en compte dans le calcul de la durée minimale d’activité requise, pour peu qu’elles correspondent à de réelles mises en situation en entreprise en rapport avec le diplôme visé. Ainsi la VAE permet de :
  • Mettre en cohérence son niveau de responsabilité avec son niveau de diplôme et ainsi faciliter ses perspectives d’évolution à l’interne ou à l’externe, le retour à l’emploi durable,
  • Reconnaître les compétences acquises et les valoriser dans le cadre d’une recherche d’emploi ou d’une évolution professionnelle
  • Postuler sur certaines offres d’emploi dont l’accès est règlementé,
  • Gérer une entreprise dont l’accès est conditionné par la possession d’un diplôme.